emploi-allemagne
 
 
13-07-2017:
13-07-2017:
05-07-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:
27-06-2017:

L’entretien d’embauche

Voici quelques clés pour réussir votre entretien d’embauche :

- Connaître parfaitement son CV

- L’habit fait le moine en Allemagne : ayez une tenue impeccable

- Etre ponctuel, en Allemagne cela veut dire arriver 15 minutes avant l’entretien : se renseigner au préalable de la durée du trajet, l’idéal serait de s’y être déjà rendu avant l’entretien.

- Être posé, éviter les mimiques, de jouer avec un crayon, notre attitude ne doit pas être agressive ou nerveuse, mais calme.

- Les 10 premières secondes sont décisives : soyez souriant, confiant, regarder votre interlocuteur dans les yeux sans le fixer, souriez jusqu’à ce que votre interlocuteur vous propose de vous serrer la main. Une poignée de main ferme.

Le succès de l’entretien d’embauche dépend essentiellement à sa préparation :

- Se renseigner sur l’entreprise, le nombre d’employés, le chiffre d’affaire, les différents secteurs

- Vous préparez à toute éventualité et toute question, même personnelle ou indiscrète, réfléchir aux points sur lesquels votre futur chef va vous poser des questions et préparez des réponses. Pas de mensonges sur une mauvaise note ou expérience professionnelle

- Un début bref sur les expériences professionnelles : réfléchissez selon le poste à ce qu’il faut dire sur vos expériences professionnelles, ne vous perdez pas en détails, bref, précis et allant au but : avoir le poste.

- L’entretien, c’est du marketing : savoir se vendre, cela s’apprend et avec plusieurs entretiens, vous saurez mieux vous présenter. Il faut s’attendre à un répertoire standard de questions que vous trouverez dans tous bons livres sur ce thème.

- Mettez vous à la place du recruteur : le recruteur veut savoir si vous êtes fait pour le poste, si vous êtes compétent, si vous allez pouvoir travailler avec son équipe ou avec lui.

- Poser des questions : c’est même recommandé, cela montre votre intérêt. Ne poser pas de questions sur les jours de vacances, la voiture de service, etc. Préparer une liste de questions, vous pouvez demander avec qui vous allez travailler, quelles sont les stratégies de l’entreprise et les possibilités de développement.

- Montrer votre motivation : expliquer pourquoi vous voulez travailler dans cette entreprise et dans le département, ce que vous pouvez apporter de plus à l’entreprise. Expliquer pourquoi vous trouvez l’entreprise en question très intéressante. N’oubliez pas les objectifs de l’entreprise sont les vôtres !

- La question préférée : quelles sont vos qualités, quels sont vos défauts ? Vos forces et vos faiblesses ? Essayer de trouver des défauts qui pourrraient être interprétés comme des qualités.

- Être sociable et savoir travailler en équipe : les recruteurs insistent énormément sur vos capacités à travailler en équipe. Mettez en avant vos compétences relationnelles.

- Se renseigner sur les salaires : le recruteur va vous demander vos asprirations en terme de salaire. Vous pouvez donner une fourchette.